Vous êtes ici

Stationnement : des mesures pour un centre-ville plus apaisé

02 mai 2018

Afin de donner un second souffle au coeur de la ville, Marseille a progressivement repensé son schéma de déplacement.
L'objectif est clair : faire du centre-ville un cadre de vie apaisé où voitures et vélos trouvent leur place aux côtés des larges espaces publics rendus aux piétons.

Pour désengorger les principaux axes, plusieurs grands projets indispensables à ce plan ambitieux sont déjà achevés, comme la création de tunnels, le recul de l'autoroute A7 ou le réaménagement du Vieux-Port.
En achevant le contournement de Marseille, avec la L2 et le Boulevard Urbain Sud, la Métropole Aix-Marseille-Provence libérera les grands axes du centre-ville, ce sont 30% de véhicules en moins qui n’auront plus besoin de traverser l’hypercentre et un gain de temps indéniable pour les 200 000 métropolitains qui se rendent chaque jour à Marseille, ou ceux qui transitent entre Aix et Aubagne.

Par ailleurs, la municipalité s’est appuyée sur une mise en place modérée de la réforme du stationnement payant sur voirie, dans le cadre de la loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles (Maptam), pour favoriser la rotation des places de stationnement et limiter l'utilisation de la voiture pour un partage plus équilibré de l'espace public au profit des piétons et des transports en commun.

Marseille et la Métropole oeuvrent pour l’amélioration de la qualité de vie des Marseillais et de ses visiteurs en proposant des solutions de stationnement adaptées aux besoins spécifiques de chaque automobiliste :

  • Construction de parkings relais situés en périphérie pour permettre aux personnes qui travaillent de laisser leurs véhicules la journée, pour prendre les transports en commun vers le centre-ville.
  • Complémentarité du stationnement de surface et des parkings souterrains, pour permettre à une clientèle de tourisme et de loisirs de faire ses achats dans l’hypercentre à moindre coût
  • Instauration d’un tarif résident à moindre coût et le développement des transports en commun pour améliorer la qualité de vie des Marseillais.

Demain, l’hyper centre de Marseille permettra de mieux partager l’espace public entre piétons, transports en commun et voiture.


Infos pratiques : les réponses à vos questions

Liens utiles

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 
 

  Live Tweet